Paroles, paroles, paroles...

Eddy la tchatche

(Paroles Magali MOREL / Musique Thierry ROCHEBOIS)

Par une belle soirée d’été,
j’étais allongée devant une bd.
De l’image couleur, elle est sortie,
et s’est invitée dans mon nid.

Quand je dis mon nid, c’est par pudeur
car elle est entrée dans mon corps,
a fait le tour du propriétaire,
cœur, cerveau, foie et viscères.

Sans crier gare, s’est incrustée :
Eddy la tchatche, Eddy la tchatche.

Refrain
C’est un peu comme
un double de moi.
Un peu moins conne
c’est pire que ça.
Un peu moins moche,
un peu plus vache,
Eddy la tchatche, Eddy la tchatche.

Faut dire qu’elle est comme une grande sœur,
qui me protégerait du mauvais sort :
mes larmes s’écoulent sur ses joues,
je tombe et saigne son genou.

Mes hauts le cœur, elle les vomi.
Elle est la mémoire d’mes oublis
et se redresse quand je faibli.
Son pire défaut, mon blèm, sa tâche,
C’est son goût pour le bavardage :
Eddy la tchatche, Eddy la tchatche.

Refrain
C’est un peu comme
un double de moi.
Un peu moins conne
c’est pire que ça.
Un peu moins moche,
un peu plus vache,
Eddy la tchatche, Eddy la tchatche.

Depuis cette belle soirée d’été,
je ne regarde plus mes bd.
Mes bouquins, je ne les lis plus,
les magazines, je m’assois dessus.

Impossible de se reposer,
De se légumer ou de rêvasser.
Elle est ici, toujours, tout le temps,
que ça en deviendrait presque chiant.
C’est ma tranquillité qu’elle gâche :
Eddy la tchatche, Eddy la tchatche, Eddy la tchatche…

 

© 2018 Valentina M | Template by DemusDesign | Theme by Theme Lab and Blog Hosting