Paroles, paroles, paroles...

Il était une fois…

(Paroles et Musique Magali MOREL)

Quand l’histoire commence par «il était une fois»
amour ou romance offre au lecteur le choix
de présager des princesses en beaux atours
mais jamais des pauvresses en mal d’amour.
Château de paille… HLM de bidonville.
Son tas de ferraille… une Limo de pacotille.
Mon prince a fait place au smicard.
Ce n’est pas un scénar très pénard
pour mon âme de Cendrillon.

Refrain
Le mariage des princes charmants
rime toujours avec grand blanc.
Mon histoire semblait très sage,
j’avais pris grand soin
d’écrire sur la première page
«il était une fois»

Mes souliers de vair s’étant transformés
en tennis max air et ma robe de satin grès
en tee-shirt et jean’ troués j’ai décidé
de prendre en mains les aléas de mon destin.
Sur le canapé, pas de moitié vautrée
à qui faire la bouffe. Et pas de mômes qui pleurent
jamais content de leur sort.
L’amour, un peu, de temps en temps,
avec un bel et bon amant.

Refrain
Le mariage des princes charmants
rime toujours avec grand blanc.
Mon histoire semblait très sage,
j’avais pris grand soin
d’écrire sur la première page
«il était une fois»

Cette fois, c’est bien décidé,
mon avis ne saurait changer.
Moi, je choisi la liberté,
qui rime avec plateau-télé

«il était une fois»

 

© 2018 Valentina M | Template by DemusDesign | Theme by Theme Lab and Blog Hosting