Paroles, paroles, paroles...

Epitaphes

(Paroles Magali MOREL)

 
La vie de chacun, nous a rendu deux
nos vies se mêlèrent, en novembr’ le trois
pour toi ô mon cœur, se s’rait mis en quatre
naquit entre nous, un bonheur tout neuf
quand on fait le compte, il manque toujours un
juste pour un dix, j’suis nulle en calcul
total rien de bon, j’repars à zéro.

 
La réalité dépasse l’affliction
Ci-gît notre amour – sans retour

 
avant toi j’n’ai fait, que boire et déboire
sans m’amuser bien, pourtant toi tu m’as
mise sur l’droit chemin, après toi je n’suis
désormais plus rien, nous fûmes en état
de boire l’amour, jusqu’à la lie et
de le bien porter, sans jamais sombrer
l’anxiété est mère, de tous les abysses.

 
La réalité dépasse l’affliction
Ci-gît notre amour – sans retour

 
tout est terminé, la farce est jouée
la farce est ta force, Samson mon Samson
aux cheveux d’ébène, Samson ni lumière
les petits bonheurs, à l’air trop commun
portiez bien des noms, et n’en laissez point
sinon… non !

 
La réalité dépasse l’affliction
Ci-gît notre amour – sans retour

 

© 2018 Valentina M | Template by DemusDesign | Theme by Theme Lab and Blog Hosting