Paroles, paroles, paroles...

A terre

(Paroles Magali MOREL / Musique Simon SACHOT)

La question sur le HIV posée
En tout premier lieu en moi j’ai pensé
Qu’avec elle, plus loin il voulait aller
J’ai cru qu’il songeait dormir avec elle
ça a foudroyé ma plus belle paire d’ailes
Quand l’évidence m’est soudain apparue
Ca fait longtemps qu’avec elle il dors nu
Protection latex devient dérision
Poisson hors de l’eau, j’ai perdu mon lion
De douleur mon p’tit cœur fit un bémol

Il se donne entier à cette récente elle
Je dois le laisser à sa vie nouvelle
A mon corps défendant, m’effacer
Ma proposition reste notre lien
Si un jour il ne se trouve plus si bien
Mon cœur, mon corps et je crois bien mon âme
Il y a 4 ans, je lui avais fait boire
Et même s’il ne veut plus de ma flamme
Du temps et du temps, il va me falloir
Pour qu’à sa place retourne mon palpitant

Refrain
Symboles d’amour partout s’étalent
Mon cœur pense qu’à sa porte on toque
Il se redresse et lève la tête
Jamais ne pense qu’il est en miettes
Les morceaux bougent et s’entrechoquent
Et ça m’fait mal – ça m’fait mal
Je suis à terre, le cœur qui saigne
Mon do mi sol do brisé sur le sol

De la maladie et la cortisone
Il semble que mon sang se désempoisonne
Ma libido privée de vitamine
Retrouve une frémissante bonne mine
Les tests médicaux sont encourageants
Il ne faut pas changer ceux que l’on aime
Mais les prendre tels de bons énergumènes
Ne jamais reproduire le même schéma
Avec lui, j’ai au moins appris cela
Si par bonheur, une chance il me donnait

Ses yeux, son ventre, tant de détails fripons
A sa joue gauche, ce petit grain de son
A peine parti, déjà il me manque
Si j’avais tout faux, il connait ma planque
Mais j’ai bien compris, c’est vraiment fini
Une chose est sûre, dans mon désespoir
Si son cœur est libre, qu’il vienne me voir
Sans demi-mesure, j’ouvre grand la porte
Pour recommencer une vie rigolote
Où l’amour sera notre fer de lance

Refrain
Symboles d’amour partout s’étalent
Mon cœur pense qu’à sa porte on toque
Il se redresse et lève la tête
Jamais ne pense qu’il est en miettes
Les morceaux bougent et s’entrechoquent
Et ça m’fait mal – ça m’fait mal
Je suis à terre, le cœur qui saigne
Mon do mi sol do brisé sur le sol

 

© 2018 Valentina M | Template by DemusDesign | Theme by Theme Lab and Blog Hosting