Paroles, paroles, paroles...

Silences

(Paroles Magali MOREL / Musique Didier BOYAUD)

Ordinateurs, briseurs de cœurs
Quand il t’allume, je m’évapore.
Vous paraissez tel Belphégor
Je disparais de son décor.
(Chœurs :Elle disparaît de son décor)

 
Quand vient le soir, il m’apprécie
J’survole son corps, des monts soyeux
Et dans le noir je m’initie
A mon amoureux, mon précieux.
(Chœurs : A son amoureux, son précieux)

 
Refrain
Je crains toujours ses silences
Quand la rage me démange
Et mes pleurs le dérangent
Bel amant, il s’arrange
Pour calmer ma démence.
Bel amant, il s’arrange

 
Ordinateurs, briseurs de cœurs
Quand il t’allume, je m’évapore.
Vous paraissez tel Belphégor
Je disparais de son décor.
(Chœurs :Elle disparaît de son décor)

 
Sent-il mon âme qui flamboie
Sans la gageure, c’est l’asphyxie
Mélange de lui, mélange de moi
Je veux garder l’ataraxie.
(Chœurs : Elle veut garder l’ataraxie)

 
Refrain
Je crains toujours ses silences
Quand la rage me démange
Et mes pleurs le dérangent
Bel amant, il s’arrange
Pour calmer ma démence.
Bel amant, il s’arrange

 
Ordinateurs, briseurs de cœurs
Quand il t’allume, je m’évapore.
Vous paraissez tel Belphégor
Je disparais de son décor.
(Chœurs :Elle disparaît de son décor) X3

 

© 2018 Valentina M | Template by DemusDesign | Theme by Theme Lab and Blog Hosting