Paroles, paroles, paroles...

TGV

(Paroles Magali MOREL / Musique Dom N)

Dans l’tgv pour Juan-Lès-Pins,
plein comme un œuf, ce maudit train,
climatisé comme une glacière
qui roule pépère. Speed ? pourquoi faire ?

Refrain
Si j’dis ça, c’est juste pour râler.
Qu’importe le jour, l’heure d’arrivée.
On s’trouvera toujours sur le quai,
pour s’dire combien on s’est manqué.
Enfin… quand je pourrai descendre
de ce Très Grand Vantard, en r’tard.

Pas du fait d’la SNCF,
Si les animaux d’la forêt,
tous ces êtres un peu dépressifs,
s’jettent sous les roues des tgv.

Refrain
Si j’dis ça, c’est juste pour râler.
Qu’importe le jour, l’heure d’arrivée.
On s’trouvera toujours sur le quai,
pour s’dire combien on s’est manqué.
Enfin… quand je pourrai descendre
de ce Très Grand Vantard, en r’tard.

J’suis à l’envers, j’ai mal au cœur,
Ce maudit train tangue et m’exsangue.
A mi ch’min renverse la vapeur
Et dans l’bon sens, j’reprends mes sens.

Refrain
Si j’dis ça, c’est juste pour râler.
Qu’importe le jour, l’heure d’arrivée.
On s’trouvera toujours sur le quai,
pour s’dire combien on s’est manqué.
Enfin… quand je pourrai descendre
de ce Très Grand Vantard, en r’tard.

 

© 2018 Valentina M | Template by DemusDesign | Theme by Theme Lab and Blog Hosting