Paroles, paroles, paroles...

Poisson-Pilote

(Paroles Magali MOREL)

 

A Manchester, sur Canal Street,

dans la douce moiteur de l’été

emprunt de désir, de démence,

c’est là qu’on a fait connaissance.

 

Volent les fleurs, tournent les têtes,

flotte alentour un air de fête.

Luxure, envie, sang et folie,

ce don est mien, et pour autrui.

 

Refrain

Je suis un bon poisson-pilote

pour les coins chauds et les plans cheap.

C’est pour ça que j’ai plein de potes,

qui à mes baskets s’agrippent.

 

En haut des chars, on a dansé

au rythme des ukulélés,

des tambourins et des guitares.

Peach schnaps et bières jusque très tard.

 

Volent au vent nos ailes de plumes,

qui rendent aérien nos costumes.

Bleu, jaune, violet, vert, rouge, orange.

Sous ce drapeau, je suis un ange.

 

Refrain

Je suis un bon poisson-pilote

pour les coins chauds et les plans cheap.

C’est pour ça que j’ai plein de potes,

qui à mes baskets s’agrippent.

 

On rampe jusqu’au zinc glacé,

au son des corps déjà serrés,

collés aux nôtres comme des aimants,

déjà amis, bientôt amants.

 

 Flotte dans l’air un goût de sueur

qui nous rend d’une étrange humeur.

Nous voilà enfin près du bar…

Quand je dis près, c’est plutôt… sur !

 

Refrain

Je suis un bon poisson-pilote

pour les coins chauds et les plans cheap.

C’est pour ça que j’ai plein de potes,

qui à mes baskets s’agrippent.

 

«Qu’ils en finissent de leurs affaires,

et qu’ils me commandent quelques bières»

se dit le barman impatient

de passer au client suivant.

 

A Manchester, sur Canal street,

dans la douce moiteur de l’été,

emprunt de désir, de démence,

c’est là qu’on a fait connaissance.

 

© 2018 Valentina M | Template by DemusDesign | Theme by Theme Lab and Blog Hosting